Président de la République de Lituanie Président de la République de Lituanie

Selon le Président, une nouvelle vision pour la politique de la recherche et des innovations est nécessaire

29/05/2020

A l’initiative du Président de la République de Lituanie Gitanas Nausėda, la visioconférence de haut niveau « Renforcement de la politique de la recherche et des innovations dans le cadre de la préparation au programme Horizon Europe » a été organisée le 28 mai. Cette conférence a permis de discuter des orientations de la recherche et des innovations dans l’UE et en Lituanie, de l’expérience de la recherche et des entreprises lituaniennes dans les programmes de l’UE ainsi que des recommandations préparées sur la base de remarques des experts lituaniens qui pourraient servir dans la prise des décisions politiques afin de modifier la politique actuelle de la recherche et des innovations.

Dans le discours d’ouverture de la conférence, le Président a souligné que la politique de la recherche et des technologies en Lituanie nécessite une percée. « Nous ne pouvons plus garder le même rythme et les mêmes habitudes, les résultats lituaniens dans de nombreux tableaux de bord internationaux des innovations ne changent pas depuis des années, la Commission européenne répète à la Lituanie les mêmes recommandations et les changements concrets sont toujours remis à l’avenir », a dit le Président.

Le Président a souligné que le nouveau cycle politique qui vient de commencer au sein de l’Union européenne, le programme stratégique de l’UE, les négociations sur le cadre financier pluriannuel de l’UE, la lutte contre la pandémie et ses conséquences nous ouvrent une excellente opportunité de reconsidérer nos priorités, de nous mobiliser et de prendre les décisions politiques nécessaires.

Dans le cadre de la mise en place des bonnes pratiques des autres Etats et de l’optimisation de la coordination des activités, du renforcement du lien entre les élaborateurs et les exécuteurs des politiques, le Président a proposé de réfléchir à la possibilité de créer un poste de directeur général de la recherche et de l’innovation, de constituer un réseau des représentants responsables pour la recherche et les innovations au sein des institutions nationales ainsi que de mettre en place les recommandations de la Commission européenne, d’initier les réformes des institutions responsables pour la mise en place des politiques de la recherche et des innovations en consolidant leur activité.

« Nous devons être courageux et capables de trouver les créneaux disponibles pour la Lituanie, être les premiers à proposer non seulement de nouveaux modèles d’activité commerciale et de nouveaux produits mais aussi l’environnement juridique pour leur développement. Les innovations et la créativité, la tolérance à l’échec et la préparation à la gestion des risques doivent devenir le quotidien de chaque politique, de chaque fonctionnaire, de chaque entrepreneur et de chaque chercheur », a dit le Président.

Il a été souligné que la Lituanie est fière du développement des sciences de la vie et des technologies de l’information (à la quatrième place après les Etats-Unis, Singapour et le Royaume-Uni selon l’indice mondial de la fintech), de sa position de leader en matière d’exportations de lasers, de la cybersécurité, de l’énergie verte. Selon le Président, en nous focalisant encore plus sur ces secteurs, nous pourrons non seulement revenir vers la croissance durable mais nous deviendrons plus compétitifs encore par rapport aux autres pays.

« Je suis convaincu que cette discussion et les recommandations serviront de base solide à nos politiques, à nos fonctionnaires, aux représentants des entreprises et de la recherche pour les aider à prendre les décisions nécessaires afin de parvenir à une percée de la politique de la recherche et des innovations ainsi qu’à une transformation plus rapide de l’économie lituanienne », a dit le Président lituanien.

********

 La conférence dédiée à encourager le marché lituanien des innovations est un évènement faisant partie de l’ensemble des initiatives qui visent à renforcer la politique de la recherche et des innovations. En octobre 2019 le Président a initié les discussions avec les représentants de la recherche et des entreprises, des politologues et des experts de l’administration nationale. Ces discussions ont porté sur les priorités de la politique de la recherche et des innovations, sur les orientations de l’action à prendre, sur l’amélioration de la prise de décisions dans ce domaine, sur la participation au programme de la Commission européenne « Horizon Europe ». Les commentaires et les propositions ont servi de base pour tracer les orientations des décisions politiques à prendre. La visioconférence avec les experts lituaniens et internationaux est un pas de plus pour fixer les orientations du développement compétitif de la recherche et des innovations en Lituanie.

Au cours de la visioconférence de haut niveau sont intervenus la commissaire européenne à l’Innovation et à la Jeunesse Mariya Gabriel, la conseillère scientifique en chef auprès du ministère des Affaires étrangères du Royaume-Uni Carole Mundell ainsi que les représentants lituaniens de la politique, de la recherche et des entreprises : le ministre des Affaires étrangères Linas Linkevičius, le président de la commission des Affaires européennes du Parlement lituanien Gediminas Kirkilas, le ministre de la Recherche et de l’Education Algirdas Monkevičius, le ministre de l’Economie et des Innovations Žygimantas Vaičiūnas, la directrice du Bureau de liaison de la recherche et des innovations (LINO) à Bruxelles Brigita Serafinavičiūtė, les représentants du Conseil lituanien de la recherche, de l’Académie lituanienne de la recherche, du Centre lituanien des innovations, de l’Université de Vilnius, les représentants de l’agence MITA et des entrepreneurs.

Groupe de la communication du Président

Mise à jour 2020.05.29 08:46

Précédent