Président de la République de Lituanie

Selon le Président, ce n’est qu’en agissant ensemble que nous pouvons prendre des décisions satisfaisantes pour toute l’UE

10/09/2020

Le Président de la République de Lituanie Gitanas Nausėda a ouvert la conférence dédiée à la présidence allemande du Conseil de l’Union européenne « Tous ensemble pour relancer l’Europe ».

La conférence a été organisée pour réfléchir et échanger sur le rôle de l’Allemagne face aux défis européens et mondiaux, sur les moyens à déployer pour encourager le pacte vert pour l’Europe et le développement de l’économie verte ainsi que sur les perspectives culturelles du Vieux continent en termes de résilience, de durabilité et de souveraineté.

« L’Allemagne, qui assure actuellement la présidence du Conseil de l’Union européenne, et la Commission européenne doivent assumer l’immense responsabilité d’accélérer les processus de prise de décision, aussi bien pour permettre la réalisation du programme stratégique de l’UE que la mise à disposition la plus rapide possible de tous les instruments de réponse à la pandémie. Toutefois ce qui est le plus important, comme le reflète le slogan de la présidence allemande, c’est que nous sommes et nous avançons ensemble dans cette voie de relance. Ce n’est qu’en agissant ensemble que nous pouvons prendre des décisions efficaces et pertinentes dans cette situation complexe », a affirmé le Président en saluant les participants de la conférence réunis dans le Palais présidentiel.

Selon le Président, la crise sanitaire et économique provoquée par la pandémie de Covid-19 a confirmé que nous sommes forts quand au sein de l’UE nous agissons à temps, de manière coordonnée et ensemble. Selon le Président, parfois l’UE est critiquée à juste titre lorsque les décisions sont prises trop lentement ou avec retard. Toutefois la solidarité dont ont fait preuve les Etats membres ainsi que les décisions importantes prises au niveau de l’UE ont permis non seulement de réagir aux besoins urgents du secteur sanitaire et des entreprises mais aussi de préserver les emplois et d’assurer le retour en sécurité de centaines de milliers de citoyens de l’UE.

Au mois de juillet, un accord a été trouvé suite aux négociations intenses et exceptionnellement longues concernant le cadre financier pluriannuel et le plan de relance pour l’Europe. « Personnellement, j’apprécie tout particulièrement le leadership de la Chancelière allemande Angela Merkel dans la recherche d’un compromis particulièrement important pour l’Union européenne. C’est un pas important afin d’assurer la relance et le développement de l’économie à long terme. Nous nous munissons ainsi d’instruments solides pour assurer la transition verte et numérique ainsi que le rôle mondial et la politique efficace du voisinage de l’UE. Nous devons saisir cette occasion exceptionnelle de mettre en place l’agenda ambitieux de l’UE », a dit le Président.

Dans son discours, le Président a souligné quelques pas essentiels qui sont nécessaires prochainement : développer la résilience, la transition numérique et verte, le renforcement du rôle mondial de l’UE.

Le Président a souhaité à l’Allemagne beaucoup de succès en mettant en place le programme ambitieux de la présidence axé non seulement sur la relance économique mais aussi sur le renforcement du rôle mondial de l’UE, l’attention à la cohésion sociale, l’Etat de droit, un accord avec le Royaume-Uni qui correspond aux intérêts et à la politique du voisinage de l’UE.

Groupe de la communication du Président

Mise à jour 2020.09.10 08:24

Précédent