Président de la République de Lituanie Président de la République de Lituanie

Lors de la session préparatoire du Conseil européen, l’attention s’est portée sur les prix de l’énergie, l’immigration et la gestion de la pandémie

18/10/2021

Le Président de la République de Lituanie Gitanas Nausėda a participé lundi à une session en visioconférence du Conseil européen avec le Président du Conseil européen Charles Michel. Des représentants de la Pologne, de la Slovénie, de la Slovaquie et de la Roumanie étaient également présents à la réunion.

Cet entretien à distance est destiné à préparer la réunion du Conseil européen qui aura lieu à Bruxelles les 21 et 22 octobre. Les principaux thèmes prévus sont l’immigration, la hausse des prix de l’énergie et la gestion de la pandémie de la COVID-19. Il est également prévu de se concentrer sur le prochain sommet de l’UE et du Partenariat oriental, la conférence sur le changement climatique à Glasgow (COP26), la numérisation et les échanges commerciaux.

Le Président lituanien a abordé la question des prix de l’énergie et souligné que ce problème peut être réglé en augmentant la sécurité et l’indépendance énergétiques des pays de l’UE, en investissant dans la diversité des sources d’énergie et l’énergie verte et en réduisant la pauvreté énergétique. Il faut exploiter les avantages du marché intérieur européen dans les négociations avec les fournisseurs de ressources énergétiques et renforcer la surveillance du marché. Le Président a souligné que les pays de l’UE doivent diminuer leur dépendance à l’importation de combustibles fossiles des pays tiers car la situation actuelle montre que les fournisseurs ont tendance à manipuler les prix de l’énergie et les utiliser comme instrument politique.

« Ce n’est pas la première fois où la Lituanie est confrontée au problème des prix élevés de l’énergie. Nous avons déjà payé le gaz russe au prix le plus cher de toute l’Europe et nous en avons tiré les leçons. La diversification est le seul moyen d’atteindre une indépendance énergétique et maîtriser le risque des hausses des prix », a déclaré le Président.

Au sujet de la lutte contre la pandémie de la COVID-19, le chef de l’État a invité à accorder une plus grande attention à l’information du public et la lutte contre la désinformation. Il est nécessaire de préparer des recommandations à l’échelle de l’UE sur la dose de vaccination renforçant l’immunité. « Maintenir le rythme de la vaccination est une condition essentielle à la lutte contre la pandémie », a dit le Président.

Concernant l’immigration illégale, le chef de l’État a souligné que l’attaque hybride du régime biélorusse se poursuit et que l’Union européenne doit prendre des mesures immédiates pour lutter contre les menaces de cette nature. La Lituanie présente ses propositions sur la nécessité de modifier les actes de droit de la politique de l’Union européenne en matière de migration, d’asile et de protection des frontières et appelle les leaders de l’Union européenne à confier à la Commission européenne la préparation des modifications des actes de droit concernés.

Abordant le prochain sommet du Partenariat oriental de l’UE, le Président a souligné que c’est une excellente occasion pour l’Union européenne d’élaborer une ambition politique claire vis-à-vis de cette région. Selon le chef de l’État, nous devons donner tout d’abord aux partenaires associés (Ukraine, Moldavie, Géorgie) la possibilité de s’intégrer peu à peu au marché intérieur de l’UE. L’objectif à long terme étant leur entière intégration européenne.

Groupe de la communication du Président

Mise à jour 2021.10.18 19:17

Précédent