Président de la République de Lituanie

Lors de la réunion du Conseil européen, le Président lituanien s’adressera aux leaders européens au sujet des tentatives de la Russie de réécrire l’histoire

16/07/2020

Le Président de la République de Lituanie participera le 17 juillet à la réunion du Conseil européen à Bruxelles. C’est la première réunion des dirigeants de l’UE en présentiel depuis la propagation du virus.

Cette réunion est dédiée aux négociations sur le cadre financier pluriannuel et sur le fonds de relance pour l’Europe conçu pour permettre un rétablissement économique et social rapide des Etats membres suite à la crise provoquée par le Covid-19.

Lors de la réunion du Conseil européen, le Président de la République de Lituanie attirera également l’attention des leaders européens sur les actes révisionnistes de la Russie concernant l’histoire et la politique de mémoire, l’intégrité territoriale des pays et la destruction des bases du droit international.

« Malheureusement nous devons reconnaître que ce sont des tentatives de partager de nouveau le monde en sphères d’influence, de légaliser les actes agressifs perpétrés par la Russie dans le voisinage et ailleurs ainsi que de diviser la communauté occidentale. Nous pensons que ces actes sont orientés contre la souveraineté et l’indépendance des pays voisins », a affirmé le Président avant la visite.

 Le Président se prépare également à informer des leaders européens des projets annoncés par la Biélorussie et « Rosatom » de lancer prochainement la centrale nucléaire d’Astraviets sans respecter les normes de sûreté nucléaire et les standards environnementaux internationaux ainsi que les conventions internationales, et sans avoir mis en place les stress tests.

Lors du Conseil européen, des réunions traditionnelles de coordination sont prévues entre le Président et les dirigeants des pays baltes et nordiques. Les discussions porteront sur les positions concernant la plus récente proposition du budget de l’UE, les opinions seront échangées concernant les points controversés du cadre financier pluriannuel et du fonds de relance européen.

 Le Président a souligné que même si la proposition du président du Conseil européen est meilleure que la précédente, des questions importantes pour la Lituanie restent à résoudre comme le financement de la politique de cohésion, la convergence des aides directes aux agriculteurs de l’UE, les engagements prévus par les traités de l’UE concernant le programme spécial de transit de Kaliningrad et le financement de la fermeture de la centrale nucléaire d’Ignalina.

Groupe de la communication du Président

Mise à jour 2020.07.16 18:41

Précédent