Président de la République de Lituanie

Le Président : « Les règles communes de la circulation des personnes sont nécessaires pour l’Union européenne dans le cas de la crise »

18/03/2020

Le 17 mars, le Président de la République de Lituanie Gitanas Nausėda a participé à la réunion extraordinaire en visioconférence du Conseil européen pour discuter de la situation actuelle dans les Etats membres de l’Union européenne. Cette réunion a eu lieu suite à l’invitation du Président lituanien adressée directement au président du Conseil européen Charles Michel et à la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen à coordonner de manière plus active la réponse des Etats membres à la propagation du coronavirus, la circulation des personnes, des biens et des services à travers les frontières ainsi que l’impact possible sur l’économie.

Lors de la visioconférence, la nécessité de sauvegarder la solidarité des Etats membres de l’UE face à la crise et d’assurer les droits des citoyens de l’UE ainsi que la circulation adéquate des personnes, des biens et des services a été soulignée. « La situation actuelle est un défi hors du commun pour toute la Communauté et il est essentiel de respecter les principes de fonctionnement et les valeurs de l’UE. L’Europe a besoin de règles communes de circulation des personnes dans le cas de la crise pour assurer le retour en sécurité des citoyens européens dans leur pays », a dit le Président après la visioconférence.

Selon le Président, des milliers de citoyens lituaniens se trouvent dans les pays membres de l’Union européenne ; les institutions du pays et les ambassades s’occupent de leur retour 24 heures sur 24. Dans cette situation, il est important que les citoyens désirant retourner en Lituanie soient solidaires et responsables. « Les solutions trouvées pour le retour ne sont toujours pas les plus pratiques pour ceux qui voyagent mais ce sont les solutions optimales dans cette situation extraordinaire. Nous devons assurer que les citoyens lituaniens reviendront dans leur pays en assurant aussi bien leur propre sécurité que la sécurité de tous les pays, institutions et fonctionnaires impliqués », a affirmé le Président.

La réunion a porté sur la nécessité d’appliquer les mesures pour aider l’économie dans les pays membres de la Communauté ; seules les mesures incontournables doivent être appliquées à l’économie et, surtout, à la libre circulation des biens. Le Président a souligné que la Lituanie a pris des mesures nationales ambitieuses (qui représentent plus de 5 % du PIB) pour réagir aux difficultés économiques mais les efforts coordonnés au niveau de l’UE sont nécessaires pour accompagner les mesures nationales. Pour réduire l’impact négatif sur l’économie, il est particulièrement important que la circulation à travers les frontières aussi bien des biens que des services soit fluide et coordonnée au niveau de l’Union européenne.

Le Président a exprimé son espoir que les efforts aussi bien au niveau de l’UE qu’au niveau national aideront à assurer l’emploi ainsi que la stabilité économique et financière.

Groupe de la communication du Président

Mise à jour 2020.03.18 09:02

Précédent