Président de la République de Lituanie

Le Président : « J’espère que la Pologne représentera les intérêts de la sécurité de la région lors de la rencontre avec le Président américain Donald Trump »

23/06/2020

Le Président de la République de Lituanie Gitanas Nausėda a discuté par téléphone des questions de la sécurité de la région avec le Président polonais Andrzej Duda. Il a été décidé que le Président polonais lors de sa rencontre avec le Président américain Donald Trump parlera au nom des deux pays et exprimera l’espoir du renforcement des forces armées américaines en Europe.

« La Pologne et la Lituanie souhaiteraient que les forces américaines non seulement restent en Europe mais qu’elles soient plus nombreuses.  J’ai demandé au Président polonais de transmettre ce message au Président américain Donald Trump qu’il rencontrerait le 24 juin. La Pologne et la Lituanie respectent leur engagement de consacrer 2 % du PIB à la défense, elles montrent ainsi leur détermination concernant la défense au niveau national et leur responsabilité envers l’OTAN », a affirmé le Président.

Les Présidents polonais et lituanien ont évoqué la politique de révisionnisme historique menée par la Russie. Il a été décidé que ni la Lituanie ni la Pologne ne resteront indifférentes au fait que la Russie tente de falsifier les faits historiques et de diminuer la responsabilité de l’Union soviétique concernant l’occupation des pays baltes.

« La falsification de l’histoire ne touche pas seulement nous, les victimes de l’Union soviétique, mais aussi nos alliés occidentaux. Car plus la conscience des voisins orientaux plonge dans la falsification et l’oubli, plus la sauvegarde de la mémoire est importante pour nous tous », a affirmé le Président.

Les Présidents ont constaté que la sécurité énergétique est et restera l’intérêt commun de la Lituanie et de la Pologne. Les deux pays affirment que la centrale d’Astraviets à proximité de la Lituanie est une menace pour tous les citoyens de l’UE. Il est donc important de soulever les questions de sa sécurité au plus haut niveau au sein des institutions de l’UE. La Pologne soutient la position de la Lituanie de ne pas acheter d’énergie électrique aux pays tiers qui ne respectent pas les standards de sécurité et se prononce pour le boycott de l’énergie électrique en provenance de la centrale nucléaire d’Astraviets. Les Présidents ont également discuté de la mise en place plus rapide du projet de la synchronisation des réseaux électriques avec l’Europe continentale.

Le Président a remercié le Président polonais pour la coopération bilatérale de plus en plus forte et a souhaité du succès pour l’élection présidentielle qui approche.

Groupe de la communication du Président

Mise à jour 2020.06.23 10:52

Précédent