Président de la République de Lituanie

Le Président invite l’UE, les Etats-Unis, le Canada, le Royaume-Uni à annoncer les sanctions au régime biélorusse

10/09/2020

Le Président de la République de Lituanie Gitanas Nausėda a invité lors de l’émission HARDtalk de la télévision nationale du Royaume-Uni BBC World News les dirigeants de l’UE, des Etats-Unis, du Canada, du Royaume-Uni à accorder une attention nécessaire à la situation en Biélorussie et à décider le plus rapidement possible des sanctions aux fonctionnaires biélorusses responsables des violations des droits de l’homme.

« La rhétorique politique des Etats européens concernant la Biélorussie est pertinente mais cela ne suffit pas. Il faut agir. Les trois pays baltes ont pris l’initiative et ont montré l’exemple en initiant les sanctions nationales aux fonctionnaires biélorusses. Trente personnes sont listées dont Monsieur Alexandre Loukachenko. Il est particulièrement important que l’Union européenne et les autres pays – les Etats-Unis, le Canada, le Royaume-Uni – imposent les sanctions au régime en Biélorussie », a souligné le Président.

Lors de l’entretien avec le journaliste Stephen Sackur, le Président a félicité la décision du Conseil européen d’organiser une réunion extraordinaire pour discuter de la situation en Biélorussie mais cela n’est pas suffisant pour que cette situation change. Selon le Président lituanien, ni la Lituanie, ni l’Union européenne n’ont pas le droit moral de rester de côté quand les droits de l’homme sont violés et les valeurs démocratiques sont piétinées en Biélorussie.

« La Lituanie et la Biélorussie sont liées n’ont seulement par la proximité géographique. Notre pays se sent émotionnellement proche des personnes qui luttent pour la liberté en Biélorussie. Nous ressentons la douleur et la souffrance de ces personnes dans les rues de la Biélorussie. Nous savons que ces gens subissent la force, la torture », a dit le Président et a ajouté que « le prix de la sauvegarde des valeurs démocratiques en Europe n’est pas et ne peut pas être trop élevé. Ce n’est pas une analyse des recettes et des dépenses. Ce sont les valeurs fondamentales auxquelles nous croyons fermement ».

Le Président a souligné que la situation actuelle en Biélorussie confirme que Monsieur Alexandre Loukachenko n’est pas prêt pour la médiation de l’UE. Au contraire, il renforce les liens avec la Russie. « Nous voyons que la Biélorussie est redevable envers la Russie. Près de 50 % de la dette biélorusse appartiennent à la Russie. Nous voyons les liens économiques et commerciaux étroits avec la Russie. Il est évident que dans cette situation Monsieur Alexandre Loukachenko perd son pouvoir et Monsieur Vladimir Poutine a de nombreux instruments pour parvenir à ces objectifs. Son but ultime est d’unir les deux pays en un seul. Pour lui Loukachenko est maintenant un partenaire très utile qui a perdu son pouvoir et qui dépend complétement de sa volonté », a dit le Président.

Lors de l’interview, le Président a ajouté que la Lituanie ne reconnait pas les résultats de l’élection biélorusse du mois d’août ainsi que Monsieur Alexandre Loukachenko en tant que dirigeant du pays, soi-disant légalement élu par la nation. Le Président a ajouté que le leader de la nation et de l’opposition biélorusse Svetlana Tsikhanovskaïa est actuellement en sécurité, vit et continue son activité en Lituanie.

En évoquant le rôle de l’OTAN en Europe, le Président a assuré que cette organisation est le seul et le meilleur moyen de défense et de dissuasion. Le Président a rappelé que la Lituanie consacre à la défense 2 % du PIB, ce qui montre l’approche responsable de notre pays en matière de sécurité et de défense.

Lors de l’interview avec le journaliste Stephen Sackur, il a également été question du Brexit. Le Président regrette la décision du Royaume-Uni de quitter l’UE mais la respecte. Il a invité le gouvernement du pays à aspirer à un accord de commerce et de coopération car l’attente n’est utile à aucune partie, ni à l’UE, ni au Royaume-Uni.

Groupe de la communication du Président

Mise à jour 2020.09.10 13:21

Précédent