Président de la République de Lituanie Président de la République de Lituanie

Le Président Gitanas Nausėda suite à la rencontre avec Emmanuel Macron : « Nous apprécions le soutien de la France face à l’attaque hybride »

30/11/2021

Le Président de la République de Lituanie Gitanas Nausėda continue sa visite de travail en France. Mardi le Président lituanien a rencontré le Président de la République française Emmanuel Macron.

Les dirigeants lituanien et français ont discuté des relations bilatérales, des agendas de l’OTAN et de l’UE, de la situation tendue à la frontière avec la Biélorussie, de la situation sécuritaire générale en Europe.

La rencontre entre les deux Présidents a surtout porté sur les questions de sécurité et de défense. Le Président Gitanas Nausėda a surtout souligné que le renforcement de la coopération transatlantique est indissociable de la sécurité européenne. Selon le Président lituanien, les pays membres de l’UE devraient accorder plus d’attention aux moyens d’assurer la sécurité, y compris respecter l’engagement de consacrer 2 % du PIB au financement de la défense.

Les Présidents lituanien et français ont discuté de la situation sécuritaire inquiétante dans la région. Le Président lituanien a souligné que la mobilisation des forces armées russes à la frontière ukrainienne est un signal d’alarme pour toute l’Europe.

Les Présidents ont discuté de la crise de la migration irrégulière à la frontière de l’UE avec la Biélorussie. Lors de la rencontre, le Président lituanien a souligné que l’Union européenne devrait prioriser le rapatriement des migrants vers leurs pays d’origine pour éviter une tragédie humanitaire, empêcher les flux des migrants irréguliers vers les frontières de l’UE grâce au dialogue avec les pays d’origine, apporter le plus rapidement possible des modifications à la politique migratoire de l’UE, qui permettraient aux membres de l’UE de réagir efficacement aux attaques hybrides, de renforcer la protection de la frontière extérieure et de maintenir, et d’élargir si nécessaire, les sanctions au régime de Minsk.

« Nous devons comprendre tous que les difficultés affrontées par la Lituanie, la Pologne et la Lettonie ne sont pas seulement le problème de ces pays. Ceci concerne toute l’UE car il s’agit de la protection de sa frontière extérieure. La réponse doit être collective, non seulement déclarative, elle doit se baser sur des actions concrètes », a affirmé le Président lituanien.

Les Présidents lituanien et français ont également discuté du sommet du partenariat oriental qui approche ainsi que des opérations internationales de lutte contre le terrorisme au Sahel.

Les chefs d’Etat ont également évoqué les priorités de la présidence française du Conseil de l’Union européenne, la résilience et la compétitivité de l’UE, le changement climatique, la stratégie numérique de l’UE ainsi que le développement de la coopération culturelle bilatérale.

Groupe de la communication du Président

Mise à jour 2021.11.30 16:51

Précédent