Président de la République de Lituanie Président de la République de Lituanie

Le Président et Angela Merkel ont discuté des moyens pour résoudre la crise des migrations irrégulières à la frontière de l'UE avec la Biélorussie

19/11/2021

Ce vendredi, le Président de la République de Lituanie Gitanas Nausėda s’est entretenu par téléphone avec la Chancelière allemande Angela Merkel et a discuté des mesures pour lutter contre la crise des migrations irrégulières à la frontière de l'UE avec la Biélorussie.

La chancelière allemande Angela Merkel a informé le Président du contenu de ses entretiens avec Loukachenko sur la désescalade de la situation et le rapatriement des migrants.

Le Président Gitanas Nausėda a souligné que le rapatriement des migrants de Biélorussie vers leurs pays d'origine devrait désormais être une priorité, car cela pourrait aider à éviter une tragédie humanitaire à la frontière entre l’UE et la Biélorussie. Selon le Président lituanien, c’est tout d’abord de la responsabilité de la Biélorussie de résoudre les problèmes humanitaires des migrants car ils se trouvent sur son territoire. Les sanctions contre le régime biélorusse doivent être maintenues et, si nécessaire, renforcées.

Le Président de la République a souligné que l'implication de l'UE et des organisations internationales telles que l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) était essentielle pour résoudre la situation actuelle.

Le Président Gitanas Nausėda a souligné que la Lituanie, de son côté, fournissait toute l'aide humanitaire possible aux personnes bloquées à la frontière biélorusse, notamment de la nourriture, de l'eau, des vêtements chauds et des couvertures, et qu’elle coopère avec Frontex et les organisations internationales d'aide humanitaire.

Le Président a remercié la chancelière allemande pour ses longues années de travail et son dévouement à l'Union européenne.

Mise à jour 2021.11.20 10:15

Précédent