Président de la République de Lituanie

Le Président a exprimé son soutien au groupement tactique de la présence avancée renforcée de l’OTAN affecté par le COVID-19

27/03/2020

Le Président de la République de Lituanie Gitanas Nausėda s’est entretenu ce vendredi en visioconférence avec les chefs du groupement tactique de la présence avancée renforcée de l’OTAN. L’entretien a porté sur la situation du COVID-19 et les moyens de son contrôle.

« La pandémie a douloureusement affecté la société lituanienne et de nombreuses institutions nationales. Elle a malheureusement aussi touché les soldats de la présence avancée renforcée en Lituanie. J’aimerais exprimer mon soutien et leur souhaiter à garder l’esprit combatif », a dit le Président.

Le Président a souligné que dans les conditions d’une aussi grande crise, la préparation et la disponibilité opérationnelle de l’armée est particulièrement importante.

« Les menaces extérieures persistent et nous devons rester vigilants et prêts à tous les défis », a dit le Président.

Selon le Président Gitanas Nausėda, la Lituanie apprécie tout particulièrement la présence avancée renforcée de l’OTAN sur notre territoire car c’est un signe évident du respect des engagements de l’Alliance de veiller à la sécurité des pays baltes.

« L’essence de l’OTAN est non seulement nos actions collectives pendant les périodes de paix ou face à l’agression, mais aussi notre solidarité dans les conditions extrêmes pour apporter le soutien les uns aux autres », a dit le Président à la direction de la présence avancée renforcée de l’OTAN en Lituanie, représentée par les officiers allemand, néerlandais, norvégien, croate, tchèque et belge.

Le Président a demandé de transmettre ses salutations à tous les soldats alliés déployés actuellement en Lituanie. « La santé et la préparation des soldats sont particulièrement importantes. Vous aurez tout le soutien dont vous avez en ce moment besoin », a dit le Président.

25 soldats ont été touchés par la propagation du COVID-19 au sein du groupement tactique de l’OTAN à Rukla. Les autres soldats sont actuellement en quarantaine dans les casernes. Il n’y a pas d’autres cas confirmés de contamination concernant les soldats étrangers déployés ou et rotation en Lituanie. La situation reste stable.

Groupe de la communication du Président

Mise à jour 2020.03.27 17:23

Précédent