Président de la République de Lituanie Président de la République de Lituanie

L’attention s’est portée sur la sécurité et la défense lors de la rencontre du Président et du Premier ministre espagnol

08/07/2021

Le Président de la République de Lituanie Gitanas Nausėda a rencontré sur la base des forces aériennes lituaniennes à Šiauliai le Premier ministre espagnol Pedro Sánchez Pérez-Castejón en visite en Lituanie et les militaires espagnols qui servent à la mission de la police de l’air de l’OTAN. Les chefs d’État ont abordé les questions de la sécurité de la région et la coopération au sein de l’OTAN et de l’UE.

Lors de sa rencontre avec le Premier ministre espagnol, le chef de l’État a souligné les liens qui se renforcent toujours plus entre la Lituanie et l’Espagne en matière de sécurité et de défense et il a remercié les militaires espagnols pour leur service au sein de la mission de police de l’air de l’OTAN et leur contribution importante à la garantie de la sécurité de la Lituanie et de toute la région.

La conférence de presse du Président et du Premier ministre a dû être suspendue de manière imprévisible car, après la réception d’une notification sur une violation de l’espace aérien lituanien, les pilotes espagnols ont dû réagir et faire décoller leurs avions de chasse. « La solidarité des pays de l’OTAN fonctionne dans la pratique », a indiqué le chef de l’État.

Concernant les décisions adoptées au sommet de l’OTAN, le Président a dit qu’en raison de l’influence croissante de la Russie en Biélorussie la situation en matière de sécurité dans notre région reste tendue, par conséquent le soutien des alliés et le renforcement de la dissuasion sont particulièrement importants dans notre région. « La Lituanie maintient avec cohérence la position que tant que la Russie continue sa politique agressive cela ne vaut pas la peine de parler de changements dans les relations UE-Russie. Je me réjouis que, lors de la réunion du Conseil européen en juin, l’UE ait réussi à conserver une cohérence sur cette question », a déclaré le Président lors de la rencontre.

Les dirigeants lituanien et espagnol ont ainsi convenu que le paquet de propositions OTAN 2030 est particulièrement d’actualité, il permettra à l’Alliance de repousser les menaces actuelles de Russie et de Chine. Lors de la mise en œuvre des décisions du sommet de l’OTAN, une des priorités les plus importantes sera le renforcement de la dissuasion et de la défense.

Concernant la reprise économique et le renforcement de la résilience, le Président a aussi discuté avec le Premier ministre espagnol des possibilités pour les deux pays de mieux exploiter le potentiel disponible pour coopérer dans le domaine des énergies renouvelables, notamment les technologies de l’hydrogène vert.

Le chef de l’État a demandé de transmettre une invitation au roi d’Espagne Felipe VI pour venir l’an prochain en Lituanie à l’occasion du centenaire de la reconnaissance de jure par l’Espagne de l’indépendance de la Lituanie.

Groupe de la communication du Président

Mise à jour 2021.07.09 10:04

Précédent