Président de la République de Lituanie Président de la République de Lituanie

La Lituanie montre son leadership en proposant une vision stratégique pour la région du partenariat oriental

18/06/2020

Le Président de la République de Lituanie Gitanas Nausėda a participé à la visio-conférence des leaders des pays membres de l’UE et des pays du Partenariat oriental pour discuter des priorités et des orientations de la politique du partenariat orientale de l’Union européenne. Des représentants des institutions européennes et des pays membres de l’Union ainsi que les dirigeants des pays du Partenariat oriental ont participé à la conférence.

S’adressant aux dirigeants des pays de l’UE et du Partenariat oriental, le Président a souligné la nécessité d’énoncer une orientation stratégique claire pour le Partenariat oriental, « Il est nécessaire de répondre aux dramatiques transformations du monde en définissant une politique de Partenariat oriental ambitieuse. Nous devons tout faire afin qu’il y ait une zone de primauté du droit et de respect des droits de l’homme aussi hors des frontières de l’UE, dans notre voisinage. Pour cela, une vision politique stratégique claire est nécessaire, regroupant toute la région du Partenariat oriental. De même, des avancées concrètes sont prévues pour avancer vers la mise en œuvre de cette vision », a dit le Président.

Le dirigeant lituanien a appelé les leaders européens à ne pas se satisfaire de l’actuel statu quo et commencer une nouvelle étape de la politique du Partenariat oriental. La volonté politique d’approfondir la coopération entre l’UE et les partenaires orientaux, l’attention stratégique des institutions européennes et un engagement bilatéral sont des facteurs avec une incidence sur les progrès.

Le Président a attiré l’attention sur le fait que : « Une partie des pays de la région du Partenariat oriental ont déjà été confrontés à des expressions conventionnelles et hybrides de l’agression de la Russie, la dimension sécuritaire doit donc être une partie intégrale et essentielle de cette politique. L’UE signifie et signifiera un soutien à l’indépendance, la souveraineté et l’intégrité territoriale des pays du Partenariat oriental ».

Le chef de l’État s’est adressé aux dirigeants en rappelant la politique européenne en matière de sécurité nucléaire. Le Président a invité le premier ministre biélorusse à coopérer avec l’UE et mettre en œuvre les exigences des tests de résistance et les recommandations avant le début d’activité de la centrale nucléaire d’Astraviets. Il a rappelé que la Lituanie refuse catégoriquement d’acheter l’électricité de la centrale d’Astraviets qui sera produite dans cette centrale peu sûre.

Le Président a exprimé son soutien total aux partenaires orientaux de l’UE pour leurs efforts dans la mise en place de réformes pour se rapprocher de l’UE. « Je crois que l’intégration économique et l’association politique des pays du Partenariat oriental avec l’UE sont les fondements d’une Europe sûre, prospère et unie », a déclaré le Président.

Conçu en 2009, le programme politique du Partenariat oriental de l’UE réunit les pays membres de l’UE et six pays d’’Europe orientale : Moldavie, Albanie, Géorgie, Biélorussie, Azerbaïdjan et Ukraine.

Groupe de la communication du Président

Mise à jour 2020.06.18 23:16

Précédent