Président de la République de Lituanie

Discours du Président de la République de Lituanie Gitanas Nausėda lors de la cérémonie de passation du Palais présidentiel sur la Place S. Daukanto

12/07/2019

Chers compatriotes,

Ma chère Lituanie,

Je te salue et je m’adresse à toi de tout mon cœur qui t’aime, de toutes mes forces.

Vous vous êtes réunis aujourd’hui ici, sur la place Simonas Daukantas, le promoteur de l’identité lituanienne, vous êtes aussi réunis partout en Lituanie, non pas pour regarder un évènement quelconque, non pas pour écouter des promesses politiques habituelles.

Non.

Aujourd’hui, Vous et Nous, nous sommes unis par une attente pleine d’espoir : QUAND ?

C’est QUAND que l’humanité et l’amour sacré

Remplaceront l’audace de la haine dans ce monde,

C’est quand que le droit de l’homme piétiné

Sera pour tous le même, telle une lumière féconde.

(« Quand » de Jonas Aistis)

Ainsi le poète lituanien Jonas Aistis, chagriné, parlait des guerres du siècle dernier, des luttes pour la liberté qui déchiraient notre Patrie…

Toutefois ce cri du poète n’est pas le passé, il est toujours le nôtre aujourd’hui.

Nous avons mené avec courage et avec l’ardeur lituanienne la lutte pour nous libérer de la cage de l’occupation, pour LA LIBERTÉ.

LA LIBERTÉ dans la Patrie libre, dans notre État démocratique où nous vivons en sécurité, et dignes, où nous sommes bien.

Toutefois aujourd’hui nous posons toujours cette question : « Est-ce LA liberté à laquelle nous aspirions ? »

Est-ce que nous sommes DÉJA arrivés sur notre Terre promise – la Lituanie prospère promise À TOUS ?

Est-ce que la lumière du soleil de la Lituanie a déjà chassé les ténèbres ?

Est-ce que L’ESPOIR d’une Patrie libre, forte et prospère pour TOUS, vif lors des combats pour la Liberté et lors du Mouvement de la libération, s’est réalisé ?

Soyons honnêtes et disons pour nous-mêmes à haute voix : PAS encore, PAS encore POUR TOUS.

Aujourd’hui les contrastes de niveau de vie en Lituanie sont toujours importants. Une partie de la Lituanie ne s’est toujours pas libérée de son passé, de la misère spirituelle et matérielle imposée par le système soviétique.

La politicaillerie souvent irresponsable, qui ne défend pas d’intérêt public, détruit la dignité des citoyens et la justice sociale, n’encourage pas à trouver un accord et incite à la déception envers son propre État.

Tant que nous n’avons pas guéri ces maladies, tant que la prospérité dans notre État n’est pas devenue accessible à TOUS, tant que notre estime de soi n’a pas comblé nos cœurs et nos esprits…NON, nous ne sommes TOUJOURS pas libres, NON, nous ne sommes TOUJOURS pas l’État libéré des ennemis intérieurs et extérieurs.

J’ai décidé de prendre la responsabilité de devenir Président de Lituanie car…

Je suis POUR les bases fortes de l’honnêteté, du respect et de la responsabilité dans la politique et dans la société.

Je suis POUR la justice sociale et la prospérité dont TOUS peuvent profiter.

Je suis POUR une Lituanie unie et sûre, avec une vision de l’avenir durable.

Chers compatriotes, lors des derniers mois, pendant la campagne présidentielle, nous avons beaucoup discuté, j’ai entendu et compris les soucis et les attentes de la plupart de vous.

J’ai décidé d’être un candidat indépendant, Je suis donc aujourd’hui un Président indépendant.

Afin d’être libre d’agir pour Votre bien.

Enfin, pour rester tel que vous m’avez connu : une personne ouverte et simple, accessible, à l’écoute, ouvert aux discussions, prêt à répondre.

Je suis certain qu’il en sera encore ainsi au bout de ces cinq ans. Sinon, rappelez-le-moi sans y aller par quatre chemins !

Aujourd’hui donc ce n’est pas seulement le Président de Lituanie Gitanas Nausėda qui vous parle.

Aujourd’hui, à l’intérieur de moi, parle CETTE Lituanie, pleine de la chaleur de vos cœurs, la Lituanie silencieuse mais ayant montré une grande force et particulièrement belle au fond.

Cette Lituanie demande aujourd’hui – QUAND ? Et elle répond aujourd’hui même – MAINTENANT !

MAINTENANT – que le respect entre citoyens devienne la base de la prospérité de la Lituanie.

MAINTENANT – que le service honnête des politiques et des fonctionnaires soit notre quotidien.

MAINTENANT –que l’amour de la Patrie nous inspire la confiance en un avenir sûr de la Lituanie.

MAINTENANT, soyons libres, pleins de sagesse et de volonté pour construire notre bien-être commun, notre maison commune – la Lituanie !

Gitanas Nausėda, Président de la République de Lituanie

Mise à jour 2019.07.12 16:22

Précédent