Président de la République de Lituanie

Le Président s’est engagé à augmenter les fonds pour la défense du pays

04/09/2019

Mercredi 4 septembre (Vilnius). En visite à Bruxelles, le Président a rencontré le secrétaire général de l’OTAN Jens Stoltenberg, avec lequel il a discuté de la situation et des défis de la sécurité de la région balte ainsi que des questions de sécurité et défense internationales. Le Président a informé le Secrétaire général de l’OTAN des plans de la Lituanie de poursuivre l’augmentation des fonds consacrés à la défense du pays.

« L’OTAN a toujours été le garant de la sécurité et de la défense de la Lituanie. Nous sommes reconnaissants pour l’engagement des alliés de défendre et protéger la Lituanie et les pays baltes, ainsi que pour le renforcement des forces militaires dans nos pays et la mission de police de l’air balte. Le maintien et le renforcement de liens étroits avec les alliés sont et resteront ma plus grande priorité. Je garantis que la Lituanie fera tous ses efforts pour remplir ses engagements en matière de financement de la défense et d’investissements. Nous allouons aujourd’hui 2 % du PIB à la défense et nous prévoyons d’augmenter avant 2030 les fonds consacrés à la défense jusqu’à 2,5 % », a déclaré le Président.

Le chef de l’État a exprimé ses remerciements et son soutien au Secrétaire général de l’OTAN qui renforce l’action de l’Alliance en cette période pleine de défis. L’une des menaces les plus grandes dans la région est les actions de la Russie. Le chef de l’État a exprimé son inquiétude face à la puissance militaire déployée par la Russie et le comportement de celle-ci axé contre un ordre international fondé sur des valeurs démocratiques et des règles.

Le Président a mis l’accent sur le fait que, dans un environnement en constante évolution en matière de sécurité, il est important d’adapter régulièrement l’OTAN et garantir que toutes les décisions des sommets précédents de l’OTAN soient entièrement mises en œuvre. La Lituanie poursuivra également ses engagements internationaux en contribuant aux missions et opérations de l’OTAN afin que soient assurées la sécurité et la paix dans le monde.

Le Président a exprimé son soutien à la Géorgie et à l’Ukraine, et il a souligné que l’OTAN doit aider ces pays en mettant en œuvre les réformes de l’intégration européenne et en renforçant sa propre sécurité et résistance et celles de toute la région face à l’action destructrice de la Russie.

Lors de la rencontre, l’organisation du sommet de l’OTAN en décembre à Londres pour le 70e anniversaire de la création de l’Alliance a également été abordée.

Groupe de la communication du Président

Mise à jour 2019.09.04 16:00

Précédent