Président de la République de Lituanie Président de la République de Lituanie

Le Président : l’occupation de régions de la Géorgie viole le droit international

11/06/2021

Le Président de la République de Lituanie Gitanas Nausėda s’est rendu lors de sa visite officielle en Géorgie près des territoires occupés en Ossétie du Sud, dans la ville de Didi Khurvaleti, et le camp de personnes déplacées à Patara Khurvaleti où il a rencontré la communauté locale.

Selon le chef de l’État, l’occupation par la Russie des régions de l’Abkhazie et de Tskhinvali (Ossétie du sud) qui appartiennent à la Géorgie est une violation du droit international. Depuis 2008, la Lituanie soulève activement cette question dans les forums internationaux.

« La Russie doit assumer sa responsabilité pour l’occupation de l’Abkhazie et de l’Ossétie du Sud et les violations des droits de l’homme dans ces régions. Elle doit également retirer se troupes armées des territoires occupés de la Géorgie. Afin d’obliger la Russie à respecter ses obligations internationales, une pression et des efforts continus de la communauté internationale sont nécessaires », a dit le Président lors de la visite de la ligne administrative avec la région d’Ossétie du sud occupée.

Les représentants de la mission d’observation de l’UE ont informé le chef de l’État sur la situation sécuritaire et humanitaire, la façon dont ce qu’on appelle la frontiérisation impacte la vie quotidienne des personnes vivant sur les territoires du conflit et l’impact que cela a sur la situation des droits de l’homme dans la région. « J’ai rencontré la communauté locale et entendu leurs témoignages sur la façon dont la frontiérisation est dommageable au destin de ces gens, sépare les famille et limite la liberté de mouvement, les possibilités d’apprendre et d’utiliser les services de santé. Les menaces de terreur et d’enlèvement dans cette région sont évidentes », a déclaré le Président après sa visite d’un camp de personnes déplacées à l’intérieur du pays.

Dans toute la Géorgie, on compte plus de 300 000 personnes déplacées à l’intérieur du pays, dont l’intégration est très importante pour des progrès dans le pays.

Le chef de l’État a remercié la mission d’observation de l’UE pour sa contribution à la garantie de la stabilité et de la construction d’une confiance en Géorgie. Sept observateurs de Lituanie travaillent dans cette mission.

Demain, deuxième jour de sa visite, le Président rencontrera la Présidente géorgienne Salomé Zourabichvili, le Premier ministre Irakli Garibachvili, le président du Parlement Kakhaber Kuchava et la communauté lituanienne locale.

Groupe de la communication du Président

Mise à jour 2021.06.11 11:09

Précédent