Président de la République de Lituanie Président de la République de Lituanie

Le Président : « La partenariat oriental a besoin d’une nouvelle stratégie de l’UE »

12/06/2020

Le Président de la République de Lituanie Gitanas Nausėda a félicité les participants réunis à la visioconférence organisée par le Centre d’études de l’Europe orientale et par la Présidence de la République de Lituanie « Au carrefour du partenariat oriental – le passé et l’avenir ».

Le séminaire est dédié à la réflexion sur l’avenir du Partenariat oriental de l’UE dans le cadre de la préparation du sommet du partenariat oriental le 18 juin.

Dans son discours de bienvenue, le Président a souligné l’importance de mobiliser les forces et d’accorder à cette politique une nouvelle importance. Selon le Président, le partenariat oriental nécessite une force motrice et un enthousiasme plus forts que ceux déployés actuellement.

« Le programme du partenariat oriental nécessite une nouvelle impulsion, un nouveau enthousiasme, il doit être un objectif stratégique de l’Union européenne. Notre but, en tout cas, je le perçois ainsi, est l’intégration des Etats du partenariat oriental dans l’UE. Cela n’arrivera pas demain ou l’année prochaine mais nous devons tous être d’accord que ces Etats avancent vers l’UE. Les changements géopolitiques nécessitent du temps », a affirmé le Président dans son discours. Il a également ajouté que le Président Valdas Adamkus s’est activement investi dans la création du programme du partenariat oriental et ce programme est aujourd’hui suffisamment mature pour permettre des changements.

Le Président est convaincu que les nouveaux instruments politiques et juridiques sont nécessaires pour encourager les pays du partenariat oriental de mettre en place les réformes de manière ambitieuse et efficace. Le Président a souligné que la Lituanie, à titre d’ambassadrice des valeurs européennes dans la région, prend l’initiative de booster les priorités du partenariat oriental et de les soulever au plus haut niveau au sein de l’Union européenne. Le Président lituanien a plusieurs fois souligné que la politique du partenariat oriental est l’une des priorités de sa politique étrangère.

Selon le Président lituanien, la politique du partenariat oriental a besoin aujourd’hui d’une stratégie ambitieuse et de long terme pour permettre une coopération plus étroite entre les Etats du partenariat oriental et la Communauté ainsi que d’un plan d’action concret à mettre en place prochainement. De même, les Etats du partenariat oriental doivent prouver leur détermination à avancer vers les valeurs occidentales démocratiques.

L’objectif de l’eurointégration que le Président considère comme un changement fondamental dans l’Europe orientale est, selon lui, possible seulement grâce aux efforts intenses, aux actions concrètes et à la volonté.

Le ministre suédois des Affaires étrangères Carl Bildt et la députée européenne Anna Fotyga, les parrains idéologiques de la politique du partenariat oriental de l’UE, ont parlé de la naissance et du développement de l’idée du partenariat oriental, ont évoqué l’évolution de ce partenariat pendant la dernière décennie. Les discussions ont également porté sur les ambitions de la politique du partenariat oriental, de sa vision à long terme, de l’influence russe sur les choix des Etats du partenariat oriental.

Cette visioconférence a réuni le ministre suédois des Affaires étrangères, la députée européenne Anna Fotyga, le ministre lituanien des Affaires étrangères Linas Linkevičius, les députés européens Andrius Kubilius et Petras Auštrevičius.

Groupe de la communication du Président

Mise à jour 2020.06.12 16:27

Précédent