Président de la République de Lituanie

Le Président au Collège de Saint-Casimir : « Vous êtes de vrais patriotes et hérauts de la foi »

07/11/2019

Le Président de la République de Lituanie Gitanas Nausėda et la Première dame se sont rendus au Collège pontifical de Saint-Casimir. Ils y ont rencontré le recteur Audrius Arštikaitis et les ecclésiastiques qui étudient à Rome.

Le Collège pontifical lituanien de Saint-Casimir, ouvert en 1946 à Rome, a été, pendant l’occupation de notre pays, le centre de notre identité nationale et a joué un rôle important de représentation de notre pays. Aujourd’hui ce collège héberge les prêtres qui y ont de bonnes conditions pour étudier et avancer sur leur voie spirituelle. Six prêtres lituaniens y vivent actuellement, ils étudient dans différentes universités catholiques de Rome. Ce collège abrite également des prêtres en provenance d’Inde, de Corée du Sud, de Lettonie et du Ghana.

« Le Collège de Saint-Casimir peut être considéré comme un foyer de notre identité nationale qui a contribué à sa sauvegarde ainsi qu’au renforcement de notre foi et de notre nation. Quand, pendant la guerre, l’ambassade de Lituanie à Rome a dû être fermée, le Collège a même pris le rôle de représentation de notre pays, il a mobilisé les Lituaniens ; les prêtres résidant à Rome se sont occupés de la presse lituanienne, ont servi d’intermédiaire pour imprimer et acheminer la « Chronique de l’Eglise de Lituanie ». Vous, les membres de la communauté du Collège, vous êtes de vrais patriotes et hérauts de la foi. Gardez cet esprit, avec lequel vous créez ce foyer exceptionnel de l’identité lituanienne », a dit le Président.

La direction et les ecclésiastiques du Collège organisent pour la communauté lituanienne à Rome des expositions, des concerts, des rencontres avec des artistes et des politiques lituaniens. Depuis 70 ans le Collège a abrité plus de 300 étudiants et prêtres. Cet endroit est devenu également un îlot important en Italie pour la sauvegarde de l’identité lituanienne.

Le Président et la Première dame ont rencontré et ont eu une discussion chaleureuse avec le prélat Stasys Žilys qui a été nommé en 1959 préfet du Collège pontifical de Saint-Casimir à Rome. L’ecclésiastique, âgé de 95 ans, reste le père spirituel du Collège. Son travail à Vatican est récompensé par des titres honorifiques de l’église tels que monseigneur, prélat et protonotaire apostolique.

Stasys Žilys a publié les livres théologiques « Les sources de la vie » et « Une liturgie vivante » qui ont été acheminés et distribués clandestinement dans la Lituanie occupée. Il a enseigné le lituanien au Pape Jean Paul II lors de la préparation de sa visite en Lituanie.

Groupe de la communication du Président

Mise à jour 2019.11.08 09:16

Précédent