Président de la République de Lituanie

Le Président a reçu les lettres de créance des trois ambassadeurs

28/11/2019

Le Président de la République de Lituanie Gitanas Nausėda a reçu les lettres de créance de l’ambassadeur de Jordanie Nawaf Tell, de l’ambassadrice des Philippines Leah M. Basinang-Ruiz et de l’ambassadeur d’Australie Lloyd Brodrick.

Le Président a discuté avec l’ambassadeur de Jordanie des relations bilatérales, des possibilités du renforcement des relations économiques, de la coopération au sein des organisations internationales telles que l’ONU, l’UE. Le Président a souligné que la Lituanie apprécie le rôle de la Jordanie face à la crise des réfugiés et les efforts déployés pour mettre en place les réformes économiques nécessaires. En parlant de la coopération économique bilatérale, le Président a souligné qu’il est important de chercher des possibilités pour développer le commerce et les échanges commerciaux entre la Lituanie et la Jordanie.

Lors de la rencontre avec l’ambassadrice des Philippines, le Président a souligné que même si la Lituanie et les Philippines coopéraient activement dans différents formats des pays asiatiques et européens, il était nécessaire de développer les liens politiques, économiques, culturels et scientifiques entre les deux pays. Le dialogue économique bilatéral a également plusieurs opportunités inexploitées : un grand potentiel aussi bien des secteurs des technologies de pointe (biotechnologies, lasers, technologies de l’information) que des secteurs traditionnels tels que l’agriculture et l’agroalimentaire. Les relations entre les peuples des deux Etats pourraient être renforcées par les échanges académiques, culturels et touristiques. Le Président a invité les étudiants philippins à venir étudier en Lituanie.

Le Président a discuté avec l’ambassadeur d’Australie des bonnes relations bilatérales, basées sur l’amitié de long terme et sur le respect des mêmes valeurs et des mêmes principes démocratiques. Selon le Président, le commerce bilatéral s’intensifie depuis 2010 mais toutes les opportunités pour renforcer la coopération économique, encourager les investissements et le commerce ne sont pas exploitées. Nous devrions chercher à développer le dialogue bilatéral dans les secteurs des produits ou services à forte valeur ajoutée, surtout dans ceux des technologies financières et des sciences de la vie ainsi qu’à renforcer les liens entre les institutions de la science et de l’éducation. La rencontre a également porté sur la nombreuse communauté lituanienne en Australie qui a réussi à travers les quatre générations de sauvegarder son patrimoine et ses origines lituaniennes.

Groupe de la communication du Président

Mise à jour 2019.11.29 08:54

Précédent