Président de la République de Lituanie

Le Président a rencontré les ambassadeurs des pays étrangers accrédités pour la Lituanie

17/02/2020

Le Président de la République de Lituanie Gitanas Nausėda a rencontré pour la première fois les ambassadeurs des pays étrangers accrédités pour la Lituanie. La rencontre a réuni 68 représentants des pays et a porté sur l’actualité de la politique internationale et de la sécurité ainsi que sur les questions les plus importantes pour la Lituanie.

C’est une rencontre annuelle qui réunit les ambassadeurs extraordinaires et plénipotentiaires des Etats étrangers résidant en Lituanie et accrédités pour notre pays. Le Président y a évalué les réussites lituaniennes de l’année dernière et a tracé les principales orientations de la politique étrangère pour les prochaines années.

Selon le Président lituanien, l’année dernière a été marquée par la percée dans le domaine de la sécurité : pour mettre en place les engagements pour l’OTAN, la Lituanie consacre à la sécurité 2 % de son PIB et compte augmenter de manière continue cette part jusqu’à 2,5 %. Les soldats des alliés sont déployés depuis un moment dans notre pays, y compris une force américaine en rotation équivalente à un bataillon. La Lituanie participe activement aux missions de maintien de la paix.

Selon le Président, la Lituanie, en tant que membre responsable de l’Union européenne, aspire à une Union européenne forte, compétitive et proche de ses citoyens. Le pays continuera à avancer vers la création de forte valeur ajoutée et accordera une attention particulière aux innovations, à la numérisation, aux investissements verts. Afin d’élargir l’espace de la paix et de la stabilité en Europe, la Lituanie soutient activement le partenariat oriental et est prête à aider ces pays de l’Europe orientale qui avancent sur la voie de la démocratie, des droits et des libertés humains, de la création du marché libre.

La Lituanie comprend et prend en considération également les changements d’humeur qui règnent dans la politique internationale. En prenant en compte ce contexte, le Président définit trois objectifs pour la Lituanie.

D’abord, la Lituanie doit être plus active pour empêcher les scénarios d’évolution négatifs  de la conjoncture internationale tels qu’une migration incontrôlable, une dégradation incontrôlable de la situation environnementale et un monde fracturé en blocs géopolitiques et économiques ennemis, concourant de manière agressive. Les droits humains, les principes de souveraineté des pays et l’entente entre les pays basée sur les valeurs doivent être respectés.

La deuxième tâche pour la Lituanie est la recherche de partenaires mondiaux, surtout dans le domaine économique, en gardant en même temps un rôle actif en Europe. L’orientation de l’histoire de la Lituanie vers l’Occident définit clairement ce qui nous sommes et où nous voulions toujours être. La Lituanie veut continuer à participer activement aux discussions sur l’avenir de l’espace transatlantique car c’est l’environnement le plus proche de notre pays du point de vue de la politique et des valeurs.

Enfin le Président a souligné qu’une tâche immédiate pour la politique étrangère de la Lituanie est le développement du pouvoir discret, le renforcement de l’image positive du pays. Selon le Président, les leçons douloureuses de la Lituanie nous rappellent que nous devons riposter face aux tentatives de réécrire l’histoire de la Lituanie.

Selon le Président, la Lituanie achève la troisième décennie de son indépendance en ayant confiance en ses forces, après avoir renforcé la sécurité nationale et créé des conditions pour le développement économique à l’avenir.

Groupe de la communication du Président

Mise à jour 2020.02.19 11:00

Précédent