Président de la République de Lituanie Président de la République de Lituanie

Le Président : « A ne pas oublier – les frontières peuvent être fermées des deux côtés »

19/09/2020

Le Président de la République de Lituanie Gitanas Nausėda s’est entretenu par téléphone avec le Président de la République de Pologne Andrzej Duda. Le but de l’entretien a été d’échanger les positions sur le fait que la Biélorussie a déclaré être contrainte de fermer ses frontières avec la Lituanie, la Pologne et l’Ukraine.

Les Présidents ont discuté de la situation à la frontière biélorusse de leur pays et ont souligné qu’il n’y a eu aucune action active qui justifierait les menaces de la part de la Biélorussie et qu’aucune décision factuelle de fermer les frontières n’a été prise du côté biélorusse. Le travail des garde-frontières lituaniens et la circulation via les postes frontaliers n’ont pas changé.

« Je pense que c’est une provocation sans aucune justification concrète. Les autorités de certains pays oublient que les relations internationales sont basées sur les principes de réciprocité et les frontières peuvent être fermées des deux côtés », a dit le Président.

Les Présidents ont évoqué la question des sanctions pour la Biélorussie. La Pologne a été invitée à rejoindre les pays de la région qui ont mis en place les sanctions et ainsi montrer sa solidarité avec la société civile en Biélorussie qui subit l’agression et les répressions politiques. Le dirigeant polonais a affirmé que la Pologne réfléchit à la mise en place des sanctions pour la Biélorussie.

La Lituanie et la Pologne sont déterminées à encourager les pays membres de l’UE à trouver un accord sur les sanctions au niveau de l’UE. Elles devraient être adoptées rapidement et par tous les pays membres de l’UE.

L’entretien a également porté sur les détails du plan pour soutenir la démocratie en Biélorussie et la nécessité de consolider les pays qui le soutiennent.

Les Présidents se sont mis d’accord de se rencontrer à la fin novembre, après les élections du Parlement lituanien. La rencontre marquerait le 500e anniversaire du Grand-duc de Lituanie et le Roi de Pologne Sigismond II Auguste.

Groupe de la communication du Président

Mise à jour 2020.09.19 07:20

Précédent