Président de la République de Lituanie

La Lituanie renforce la coopération transatlantique avec les États-Unis

07/10/2019

Lundi 7 octobre (Vilnius). Le Président de la République de Lituanie Gitanas Nausėda a rencontré le Secrétaire américain à l’énergie Rick Perry et sa délégation.

Lors de la rencontre, l’importance stratégique pour la sécurité régionale de la coopération politique et énergétique des États-Unis avec la Lituanie et les pays baltes a été soulignée, les défis les plus actuels en matière de sécurité énergétique et les objectifs de la coopération ont été abordés.

Le Président a remercié le Secrétaire américain à l’énergie pour son leadership dans le règlement des questions de sécurité énergétique en Europe et la présentation des idées de l’Initiative de coopération énergétique transatlantique (P-TEC) qui réunit 24 pays européens et les États-Unis. Ces idées ont incité les pays baltes à s’unir pour devenir une région de coopération transatlantique exemplaire et tester les technologies et solutions les plus avancées en matière d’énergie et de cybersécurité. La Lituanie soutient pleinement l’initiative P-TEC et elle est prête à contribuer à sa mise en œuvre.

« Un dialogue régulier à haut niveau sur l’énergie entre les pays baltes et les États-Unis est la clé du succès et de la sécurité », a affirmé le Président en invitant les États-Unis à une coopération encore plus étroite. L’implication américaine dans le projet de synchronisation des systèmes électriques des pays baltes avec l’Europe continentale, la construction d’un marché du gaz commun et la diversification de l’approvisionnement en gaz serait un exemple de coopération mutuellement utile.

Le Président a invité les États-Unis à augmenter les exportations de gaz naturel liquéfié en Lituanie et dans les pays baltes.

Le chef de l’État a exprimé l’aspiration que les États-Unis contribuent au renforcement des efforts des pays baltes pour accélérer le projet de synchronisation.

Lors de la rencontre, le Président a abordé les questions de la sécurité du projet de centrale nucléaire d’Astraviets et de son avenir, et il a souligné le principe de fermer le marché à l’électricité produite par cette centrale construite de manière non sûre.

« Nous espérons que les États-Unis s’impliqueront activement dans le dialogue avec la Biélorussie pour garantir la sécurité de la centrale nucléaire d’Astraviets. Cette centrale soulève des dangers de menaces hybrides dans la région balte, il est donc particulièrement important que les États-Unis attirent l’attention sur la sauvegarde et la promotion de la sécurité et des valeurs démocratiques en Europe », a rappelé le Président.

Les 6 et 7 octobre, R. Perry s’est rendu à Vilnius à une réunion des ministres des pays baltes et des États Unis Vilnius et une conférence au niveau ministériel de l’Initiative de coopération énergétique transatlantique (P-TEC) destinée à renforcer la coopération énergétique de 24 pays. L’événement est parrainé par le Président de la République de Lituanie et organisé par le ministère des Affaires étrangères et le ministère de l’Énergie de la République de Lituanie, le Département américain à l’énergie et l’ambassade des États-Unis.

Groupe de la communication du Président

Mise à jour 2019.10.07 13:21

Précédent