Président de la République de Lituanie

De nouveaux investissements sont nécessaires à l’économie de l’UE

18/12/2014

Jeudi 18 décembre (Bruxelles). La Présidente de la République de Lituanie Dalia Grybauskaitė participe à la réunion du Conseil européen à Bruxelles, où sont discutés la situation économique de l'UE et les moyens pour encourager la croissance économique de l'UE et les investissements.

« L'économie en Lituanie connaît une croissance rapide et régulière, cependant la reprise générale dans l'UE est lente. L'Europe a besoin de nouveaux investissements pour stimuler la croissance, renforcer la compétitivité de l'UE sur les marchés mondiaux et assurer la création de nouveaux emplois », a dit la Présidente.

La réunion du Conseil européen a porté sur la proposition de la Commission européenne de créer le Fonds européen pour les investissements stratégiques qui inciterait les entreprises privées à investir dans les projets de l'UE importants du point de vue économique et stratégique. Actuellement, la Lituanie a identifié 24 projets dans les secteurs de l'énergie, des technologies de l'information, des transports et autres qui pourraient faire appel au financement du nouveau fonds. C'est une opportunité non seulement pour accélérer le développement de l'infrastructure énergétique et des transports, la création de nouveaux centres scientifiques et technologiques mais également pour attirer de nouveaux investissements étrangers.

La réussite de ce fonds permettrait également de créer plus de 1,3 million de nouveaux emplois dans toute l'Europe, pourrait augmenter la croissance du PIB de l'UE de 2 % et attirerait jusqu'à 315 milliards d'euros en investissements au cours de trois années. La croissance économique de l'UE stimulerait également la croissance économique de la Lituanie.

L'environnement de l'investissement doit être amélioré dans l'UE afin d'absorber efficacement de nouveaux investissements. Le Conseil européen a également abordé la diminution des barrières bureaucratiques à l'activité des entreprises ainsi que la mise en place du marché intérieur de l'énergie de l'UE et des marchés numériques. Les entreprises lituaniennes en tireront également profit car elles auront de meilleures conditions pour développer leur activité dans les secteurs les plus importants du marché européen. Les pays de l'UE sont également incités à mener une politique financière responsable, à mettre en place les réformes structurelles nécessaires et à utiliser efficacement des ressources dont ils disposent déjà.

Le Service de presse du Président

Mise à jour 2015.01.22 15:15

Précédent