Président de la République de Lituanie

L’Initiative des trois mers pour un développement réussi de l’Europe

06/06/2019

Jeudi 6 juin (Ljubljana). La Présidente de la République de Lituanie Dalia Grybauskaitė participe au Sommet de l’Initiative des trois mers.

S’exprimant en séance plénière, la chef de l’État a souligné que, née il y a quatre ans, l’initiative cherche à connecter les régions des mers Adriatique, Baltique et Noire avec des connexions dans le transport, l’énergie et autres, et qu’il s’agit d’une plateforme de coopération unique qui renforce le développement économique de toute l’Europe, réduit les différences de développement et accroît la coopération et l’unité.

L’Initiative des trois mers prévoit trois principaux domaines prioritaires : le renforcement des liens dans les secteurs de l’énergie, du transport et du numérique.

Cette Initiative des trois mers est particulièrement importante pour la Lituanie concernant l’affirmation de l’indépendance énergétique, la diversification des sources d’approvisionnement en énergie, la sécurité nationale et la garantie des besoins en mobilité militaire.

Une liste de 48 projets a été préparée selon cette initiative, des projets d’importance stratégique pour notre pays et la région y ont été inscrits et des soutiens politiques et financiers sont recherchés pour une mise en œuvre ensemble.

Il s’agit tout d’abord de la synchronisation des réseaux électriques des pays baltes avec les réseaux de l’Europe continentale et du gazoduc polono-lituanien GIPL qui non seulement intégrera le marché gazier des pays baltes au marché européen mais ouvrira aussi de nouvelles possibilités d’exportation du gaz vers d’autres pays d’Europe centrale et orientale, dont l’Ukraine, en exploitant pour ce faire le potentiel du terminal GNL de Klaipėda.

Les connexions dans le transport, c’est-à-dire le chemin de fer « Rail Baltica », le train de transport combiné « Viking », les voies rapides « Via Baltica » et « Via Carpatia », augmenteront les possibilités de transport de fret, des échanges commerciaux, des entreprises, de la mobilité militaire et du tourisme.

Un autre domaine important pour le développement économique et la sécurité est le développement des services numériques et la garantie de la cybersécurité. L’Initiative des trois mers aspire à coordonner les possibilités modernes des communications et de l’entreprise avec l’accroissement de la résistance aux cyberattaques, et réaliser des projets communs qui promeuvent le progrès technologique et protègent en même temps les intérêts de sécurité nationale des pays.

Le Président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, le Président allemand Frank-Walter Steinmeier et le Secrétaire à l’énergie des États-Unis d’Amérique Rick Perry se sont également rendus à ce sommet au plus haut niveau, auquel participaient les présidents de 12 pays, des membres des gouvernements ainsi que des représentants de la Banque européenne d’investissement et de la Banque européenne de développement et de coopération.

Cela montre, selon la Présidente, que l’Initiative des trois mers a une importance européenne et crée des opportunités pratiques pour renforcer le lien transatlantique.

Lors du sommet, les participants ont approuvé une déclaration politique sur les objectifs importants pour ces trois régions à atteindre ensemble.

Un forum des entreprises commun, où les représentants des associations des entreprises discutent des nouvelles possibilités de coopération et de renforcement des relations, a aussi lieu à Ljubljana sur fond du Sommet de l’Initiative des trois mers.

Le Service de presse du Président

Mise à jour 2019.06.07 10:23

Précédent