Président de la République de Lituanie

Les idéaux de la Constitution du 3 Mai sont encore importants aujourd’hui

02/05/2019

Jeudi 2 mai (Vilnius). La Présidente de la République Dalia Grybauskaitė a rencontré le président de la Cour constitutionnelle de Lituanie Dainius Žalimas et la présidente du Tribunal constitutionnel de Pologne Julia Przylebska, et elle a inauguré la discussion polono-lituanienne commune « Constitution du 3 mai 1791 : importance et leçons pour l’Europe » et saluera les participants.

La discussion a été organisée la veille du 228e anniversaire de la Constitution du 3 Mai. S’adressant aux participants, la chef de l’État a souligné que la Constitution historique des Deux Nations est la première Constitution écrite en Europe et une source de fierté pour nous.

Selon la Présidente, c’est un document qui est devenu une partie de la tradition constitutionnelle de la Lituanie et de la Pologne, affirmant les principes fondamentaux de la primauté constitutionnelle et d’un État de droit démocratique.

Malgré le contexte compliqué de l’époque, la Constitution a encouragé les premières réformes et le progrès et incarné l’aspiration à moderniser l’État, faire face à l’influence étrangère et sauvegarder l’indépendance. Il était alors déjà possible de voir le début du chemin de notre peuple vers la future restauration d’un État.

La chef de l’État estime que les réformes, même étouffées, ne restent pas sans trace. La Constitution du 3 Mai a offert aux peuples lituanien et polonais et à toute l’Europe une expérience exceptionnelle du point de vue des idées et des valeurs sans lesquelles aucun État ou société ne peut vivre. Par conséquent, les idéaux de ce document politique restent encore importants aujourd’hui.

La Présidente a également souligné qu’il est important de ne pas oublier l’unité historique et de valeur qui unit la Lituanie et la Pologne et se reflète dans le traité de coopération signé il y a 25 ans entre nos deux pays.

Des députés des parlements lituanien et polonais, des diplomates, des juristes et des membres de la communauté universitaire ont participé à la discussion.

L’initiative de commémorer ensemble avec la Pologne au plus haut niveau la Constitution du 3 Mai est née d’une déclaration commune des Présidents lituanien et polonais, adoptée il y a un an, concernant ce document important qui unit les deux pays.

Le Service de presse du Président

Mise à jour 2019.05.02 13:44

Précédent