Président de la République de Lituanie

La Lituanie et la Géorgie sont des amies et partenaires proches

07/03/2019

Jeudi 7 mars (Vilnius). La Présidente de la République de Lituanie Dalia Grybauskaitė a rencontré la Présidente de Géorgie Salomé Zourabichvili. La chef d’État géorgienne est en visite officielle en Lituanie. Il s’agit de l’une des premières visites de la nouvelle Présidente de Géorgie à l’étranger.

Lors de leur rencontre, elles ont discuté des relations bilatérales, de la coopération de la Géorgie avec l’UE et l’OTAN, de la situation en matière de sécurité dans la région de la mer Noire et du renforcement de la réponse aux cybermenaces.

La chef de l’État estime que, bien que près de 3 000 kilomètres séparent la Lituanie de la Géorgie, nous sommes des peuples proches aimant fortement la liberté et ayant courageusement combattu pour elle. La forte amitié entre les Lituaniens et les Géorgiens ainsi que la volonté de communiquer et de bien se connaître témoignent des liens solides entre les deux pays et leurs peuples. Lors de la commémoration en mai dernier du centenaire de l’indépendance de la Géorgie à Tbilissi, les étudiants de ce pays ont chanté en lituanien pour la Présidente lituanienne le « Chant national ». Le Président géorgien est venu à Vilnius pour féliciter notre peuple à l’occasion de la célébration du centenaire de l’Acte du 16 Février.

Plus de 10 ans après l’agression de la Russie contre la Géorgie, la Lituanie soutient fermement la souveraineté et l’intégrité territoriale de ce pays et condamne « l’occupation rampante » de territoires géorgiens par la Russie.

La Lituanie applique également des sanctions nationales aux personnes responsables de graves violations des droits de l’homme dans les territoires occupés.

Les chefs d’État ont discuté de la coopération de la Géorgie avec l’Union européenne. Selon la Présidente, la Géorgie a fait de grands progrès en matière d’intégration européenne et elle mérite d’être considérée comme leader du Partenariat orientale de l’UE. Les traités d’association et de libre-échange avec l’UE ont été mis en œuvre avec succès, il y a un régime sans visa avec l’UE et des réformes importantes pour l’avenir du pays sont faites. Selon la dirigeante lituanienne, il est très important de maintenir un rythme rapide des réformes.

Abordant les questions de sécurité, de défense et de coopération avec l’OTAN, la Présidente a souligné que la Lituanie soutient fortement l’aspiration de la Géorgie à adhérer à l’OTAN.

Selon la chef de l’État, l’Alliance apprécie beaucoup la contribution et la participation de la Géorgie à nombre de missions et programmes de l’OTAN, elle contribue aux forces de réaction rapide de l’Alliance et le nombre de militaires de ce pays en mission en Afghanistan dépasse le nombre de beaucoup d’alliés. Selon la Présidente, cette implication active de la Géorgie montre la forte détermination et les efforts de ce pays pour devenir un jour membre de l’OTAN.

Lors de la rencontre, on a aussi parlé des actions de la Russie et de la tension dans la région de la mer Noire. La Lituanie soutient les proposions de formations et d’exercices communs ainsi que l’augmentation de la présence de l’OTAN dans la région. Pour sa part, la Lituanie participera en mars à des exercices communs avec l’OTAN en Géorgie.

Lors de la visite, une grande attention est portée à la garantie de la cybersécurité. Demain, 8 mars, les Présidentes lituanienne et géorgienne visiteront le Centre national de cybersécurité de Lituanie, où sera signée une déclaration d’intention sur la coopération en matière de cybersécurité.

Le Service de presse du Président

Mise à jour 2019.03.07 14:12

Précédent