Président de la République de Lituanie

En Roumanie discussion des leaders sur l’avenir de l’UE

10/05/2019

Jeudi 9 mai (Sibiu, Roumanie). A l’occasion de la journée de l’Europe, à Sibiu en Roumanie, pays qui préside actuellement le Conseil de l’Union européenne, les leaders de l’Europe discutent du prochain programme stratégique de l’UE pour la période 2019 à 2024. Les dirigeants des 27 pays ont également adopté une déclaration politique commune où avant les élections européennes ils soulignent l’importance de l’unité de l’Union européenne.

La Présidente de la République de Lituanie Dalia Grybauskaitė qui participe à la réunion du Conseil européen a souligné que l’Europe, qui doit affronter les défis intérieurs et extérieurs, a besoin d’une vision d’avenir claire.

Selon la Présidente du pays seule une Europe innovatrice, sociale et sûre peut stimuler un développement économique rapide, réussir dans la lutte de concurrence avec les autres économies mondiales et assurer le bien-être de ses habitants.

Selon la Présidente, le développement des innovations est un moteur d’avenir efficace. Pour que l’UE soit visible sur la carte mondiale des innovations, il faut mobiliser aussi bien des ressources financières que les meilleurs talents et capacités intellectuelles, leur créer de bonnes conditions pour la recherche et la création, préparer les programmes d’études modernes.

La Présidente a également souligné que l’Europe sociale est une base pour une démocratie solide. L’exclusion, le chômage et la pauvreté augmentent la déception des gens envers les politiques, provoquent des tensions au sein des sociétés et menacent les valeurs fondamentales. L’UE doit donc créer des instruments pour aider les pays membres à résoudre les problèmes sociaux, pour permettre aux citoyens de se reconvertir sur le marché du travail et de s’adapter aux changements.

La troisième priorité est le renforcement de la résilience de l’UE face aux menaces extérieures. Le renforcement du potentiel de l’Europe dans la lutte contre les cybermenaces et les fausses nouvelles, la diversification des ressources énergétiques et la diminution de la dépendance des fournisseurs extérieurs ainsi que le voisinage sûr de l’UE doivent devenir un objectif commun pour les cinq prochaines années.

Les leaders des pays de l’UE signeront une déclaration commune dans laquelle ils s’engagent sur dix points majeurs en soulignant l’unité, la solidarité de l’Europe, la nécessité des décisions communes, en défendant les valeurs démocratiques fondamentales, l’Etat de droit et la manière de vivre à l’européenne, en répondant à tous les besoins et problèmes des citoyens de l’UE, en diminuant l’exclusion sociale, en formant une jeune génération progressiste et en renforçant le rôle de l’UE en tant que leader responsable et mondial.

Le Service de presse du Président

Mise à jour 2019.05.10 08:31

Précédent