Président de la République de Lituanie

Discours de la Présidente de la République de Lituanie Dalia Grybauskaitė à la cérémonie de lever des drapeaux des trois Etats baltes sur la Place Simono Daukanto

16/02/2018

Chers compatriotes, chers invités,

Bonne fête à tous !

L’Etat lituanien entre dans le nouveau centenaire !

Ce matin le drapeau tricolore a été brandi dans les nombreuses cours de ceux qui chérissent la liberté.

Ce qui signifie que notre Etat est de plus en plus fort et que ses citoyens comprennent la responsabilité dans la création de la Liberté dont l’esprit ne peut être opprimé ni par les interdictions intérieures, ni les exigences extérieures.

Nous nous souvenons avec fierté aujourd’hui de tous ceux qui ont relevé notre pays de l’oubli, qui ont posé les bases de notre présent.

Il s’agissait d’un vol particulièrement audacieux vers l’avenir, vers la lumière – vers un monde libre.

Il y a eu des tentatives de nous arrêter ou de nous détruire. D’effacer par la force le moindre souvenir de la Première République. Mais un jour la nation s’est soulevée de nouveau pour lutter pour l’Indépendance.

Nous continuons le travail de ceux qui ont posé les premières pierres de l’Etat. Nous avons maintes idées inspirées par le centenaire et une conscience très claire que tout est entre nos mains.

Depuis un tiers de siècle déjà l’Etat est de nouveau sous notre responsabilité. Et nous avons beaucoup osé.

Nous avons des centaines de personnes qui méritent d’être remerciés par leur Etat pour ne pas avoir hésité, pour avoir cru, essayé, enseigné, exploré et défendu, pour ne pas avoir vendu leur âme. Pour avoir choisi ce qui est mieux pour la Lituanie.

Au début du siècle dernier, nous avions cherché avec beaucoup d’espoir rien qu’un tout petit soutien, mais aujourd’hui nous savons parfaitement ce qu’est l’épaule d’un ami et d’un allié.

Je me réjouis que certains de nos amis soient ici, avec nous ! Je remercie tous ceux qui célèbrent cet événement avec nous.

Chers tous,

Nous avons la chance d’être témoins du centenaire.

Qu’il laisse dans nos mémoires une trace profonde et pleine de sens.

Le centenaire de l’Etat lituanien mérite d’être commémoré au cours de toute l’année et partout où vivent nos compatriotes.

Très vite les sons des cloches comme un appel du centenaire uniront toute la Lituanie et nos cœurs.

La Lituanie, c’est chacun de vous.

C’est de ce que vous faites et comment vous vivez que dépend si notre Etat aura la tête levée ou baissée.

C’est le seul moment que la Lituanie nous accorde. Réfléchissons à ce que nous en ferons et à ce que nous créerons.

Soyons vus et entendus, soyons courageux et fidèles. D’une l’année à l’autre, de génération en génération.

Que l’Etat lituanien retentisse toujours avec fierté et avec honneur.

Bonne fête !

Le Service de presse du Président

Mise à jour 2018.02.16 13:18

Précédent