Président de la République de Lituanie

Deux ans de la présence avancée renforcée de l’OTAN en Lituanie

01/02/2019

Vendredi le 1er février (Vilnius). La Présidente de la République de Lituanie Dalia Grybauskaitė rencontrera ce lundi 4 février à 13 heures au Régiment d’instruction du grand hetman de Lituanie Jonušas Radvila à Rukla la ministre fédérale allemande de la Défense Ursula von der Leyen.

La Présidente lituanienne et la ministre allemande discuteront de la coopération bilatérale, des pas nécessaires que l’OTAN doit poursuivre pour assurer efficacement la défense de notre pays et de toute la région.

La Lituanie et ses alliés cherchent à obtenir des décisions de l’Alliance concernant le renforcement de la défense aérienne pour que le soutien militaire de l’OTAN puisse parvenir efficacement jusqu’à chez nous par voies aérienne, maritime et terrestre.

Après la rencontre bilatérale, la Présidente et la ministre de la Défense participeront à la cérémonie de changement des commandants de la présence avancée renforcée de l’OTAN.

Cette présence avancée renforcée de l’OTAN dirigée par l’Allemagne marque sa deuxième année en Lituanie. Les soldats de dix pays européens ont servis en rotation dans ce groupement tactique de l’OTAN pendant ces deux ans et il est devenu lui-même une partie intégrante la défense de la Lituanie.

Actuellement, la présence avancée renforcée de l’OTAN en Lituanie réunit des soldats allemands, néerlandais, tchèques, norvégiens et belges ainsi qu’un expert islandais. Cette présence est renforcée par une unité allemande de combat de blindés.

La Lituanie et l’Allemagne sont liées par une coopération militaire particulièrement réussie et efficace. Depuis 2004, l’Allemagne a assuré 10 fois en rotation la mission OTAN de police du ciel et a protégé l’espace aérien lituanien. Cet Etat aide à moderniser les forces armées lituaniennes et leurs équipements. L’Allemagne a décidé de diriger la présence avancée renforcée de l’OTAN en Lituanie et a mobilisé de manière active les forces des autres alliés. Pour une meilleure interopérabilité nécessaire pour assurer la défense efficace du pays, la brigade d’infanterie mécanisée « Loup de fer » de l’Armée lituanienne a été affiliée à une division de la Bundeswehr. Le groupement tactique de la présence avancée renforcée de l’OTAN est intégré dans la brigade « Loup de fer ».

Le Service de presse du Président

Mise à jour 2019.02.04 09:09

Précédent