Président de la République de Lituanie

Avant les élections européennes les Présidents invitent à voter de manière responsable

09/05/2019

Jeudi 9 mai (Vilnius). La Présidente de la République de Lituanie Dalia Grybauskaitė s’est jointe au message des Présidents des pays membres de l’Union européenne adressé aux Européens.

L’adresse préparée à l’initiative du Président allemand Frank-Walter Steinmeier et distribuée pendant la Journée de l’Europe deux semaines avant les élections européennes a pour l’objectif d’inviter les Européens à se retourner vers les valeurs fondamentales de l’UE, à se rappeler leur identité européenne et à assumer la responsabilité pour l’avenir de l’Europe de manière responsable en votant aux élections.

Le texte du message précise que l’Europe est la meilleure idée que nous ayons pu un jour avoir. Suite au nationalisme débridé et à la propagation d’autres idéologies extrémistes qui ont mené l’Europe aux cruautés des deux guerres mondiales, l’intégration européenne a permis de réaliser un espoir qui avait persisté pendant des siècles d’assurer la paix en Europe.

Les leaders de l’UE soulignent que nous ne pouvons pas et que nous ne devrions pas actuellement non plus considérer que la paix et la liberté, la prospérité et le bien-être sont acquis et naturels. Nous devons tous mettre en place activement la grande idée de l’Europe en paix et intégrée.

Dans cette invitation, il est souligné que ce n’est qu’en étant unie que l’Europe peut faire face aux défis. Il est affirmé que ces derniers mois l’Europe affronte de plus sérieux défis qu’auparavant. Pour la première fois depuis le début de l’intégration européenne, on entend parler de la suppression d’une ou plusieurs mesures d’intégration, par exemple des restrictions de la liberté de circulation ou la suppression d’institutions communes. Pour la première fois un Etat membre veut quitter l’Union. En même temps d’autres Etats invitent à plus d’intégration au sein de l’Union européenne, dans la zone euro et vont jusqu’à exiger une Europe « à plusieurs vitesses ».

Même si les opinions des gouvernements, des dirigeants et des citoyens concernant ces questions divergent, cependant tous s’accordent que l’intégration et l’unité européennes sont nécessaires, que l’Europe doit rester l’Union. Les conséquences du changement climatique, du terrorisme, de la mondialisation économique et de la migration ne s’arrêtent pas aux frontières des Etats. Seule une communauté forte pourra faire face à ces défis mondiaux en travaillant ensemble.

Les dirigeants soulignent également que les citoyens de l’UE veulent une Union européenne forte et intégrée avec des institutions communes qui surveillent de manière permanente et critiquent les travaux effectués, et sont capables de se réformer. Une Union dont la base serait ses citoyens et les Etats membres.

Dans le texte du message il est indiqué que cette Europe a également besoin de discussions politiques vives sur une meilleure voie vers l’avenir. Selon les Présidents qui l’ont signé, une large palette d’opinions et d’idées peut exister en Europe. Toutefois nous ne devons absolument pas revenir vers une Europe où les Etats ne sont plus des partenaires égaux mais des adversaires.

Selon les dirigeants, nous voterons aux élections européennes pour l’avenir commun en Europe. L’Europe unie a besoin d’une voix forte des citoyens : les Présidents invitent donc à profiter activement de ce droit.

Le Service de presse du Président

Mise à jour 2019.05.09 08:36

Précédent