Président de la République de Lituanie Président de la République de Lituanie

Les chefs de cinq Etats ont discuté en Pologne des piliers de l’Etat et de l’avenir de l’Europe

03/05/2021

Le Président de la République de Lituanie Gitanas Nausėda a participé avec les dirigeants polonais, letton, estonien et ukrainien à la discussion sur les piliers de l’Etat et l’avenir de l’Europe.

Lors de la discussion « Des lois justes font le bonheur des nations ; et, de l’exécution de ces lois, dépend tout leur effet » (citation de la Constitution du 3 mai), les Présidents ont partagé leurs visions concernant les piliers de l’Etat et les valeurs qui devraient guider les politiques dans la prise des décisions.

Le Président lituanien a accordé le plus d’attention au concept de l’Etat-providence et au principe majeur qui le définit, la justice.

« L’idée de notre Etat : une Lituanie forte, juste, verte et innovante, basée sur la justice. Si les citoyens ne voient pas la justice au sein de l’Etat, il ne sera pas fort. Si les citoyens ne voient pas la justice au sein de l’Etat aujourd’hui, nous ne pourrons pas bâtir le lendemain. Si les Etats ne sont pas forts, l’Europe ne sera pas forte non plus », a affirmé le Président lors de la discussion.

Le Président a souligné qu’il y a 230 ans, face à la puissance croissante de l’Est, certaines personnes en Lituanie et en Pologne ont refusé de se rendre même à l’heure la plus sombre, ils n’ont pas baissé les bras et ont perpétué la tradition occidentale non seulement pour leur propre pays mais aussi pour l’Europe. « Les évènements récents dans le voisinage oriental montrent encore une fois la nécessité d’une vision politique stratégique claire de l’Union européenne qui définirait l’avenir du partenariat oriental en fonctions des choix souverains des partenaires et de leurs aspirations européennes », a affirmé le Président.

Le Président a souligné que l’Etat juste est basé sur le dialogue avec les citoyens, le renforcement de leur pouvoir et leur implication dans les décisions prises par les chefs d’Etat. « C’est seulement en ayant une société civile forte que nous aurons un Etat fort et une Union européenne forte », a ajouté le Président.

Groupe de la communication du Président

Mise à jour 2021.05.03 15:25

Précédent