Président de la République de Lituanie Président de la République de Lituanie

Le Président : « Nous devons développer les capacités de production de vaccins et en créer d’autres »

25/02/2021

Le Président de la République de Lituanie Gitanas Nausėda a participé à la réunion par visioconférence du Conseil européen, dédiée à la recherche de solutions face aux défis de la production de vaccins. Le Président a exprimé l’espoir que les institutions de l’UE chercheraient avec les Etats membres des solutions pour augmenter les volumes de production des vaccins.

« La Lituanie et d’autres Etats, qui partagent la même vision, proposent de créer les conditions favorables aux fabricants européens, de développer sur le marché de l’UE les capacités actuelles de production et d’en créer d’autres. Il est possible de mobiliser des mesures différentes : développer la coopération entre les secteurs privé et public, encourager les innovations, renforcer les chaines d’approvisionnement, accorder une aide financière », a affirmé le Président. Il a également rappelé que les volumes de production doivent augmenter non seulement pour atteindre l’objectif commun de l’UE d’avoir une immunité collective dès l’été mais aussi pour lutter efficacement contre les nouvelles mutations du virus qui se propagent en Europe.

Selon le Président, nous devons encourager la création de nouvelles entreprises de production et des centres de recherche en Lituanie et faire en sorte pour que les entreprises et les centres des sciences de la vie fassent partie des chaines de la création, de la production et de l’acheminement des vaccins.

Le Président lituanien a soutenu la position sévère des institutions de l’UE dans les négociations avec les fabricants concernant la livraison des vaccins et a exprimé l’espoir que les délais prévus dans les plans à long terme de la livraison des vaccins seront respectés.

Le Conseil européen a approuvé les efforts de la Commission de créer un mécanisme pour rendre des vaccins de l’UE accessibles aux pays tiers, surtout aux Etats du partenariat oriental de l’UE.

Le Président a félicité le programme initié par la Commission européenne Hera Incubator, dédié à la recherche sur les mutations du virus et à l’adaptation des vaccins. Il a également souligné la nécessité de renforcer le marché commun dans le contexte de la propagation de nouveaux variants du virus.

 Les dirigeants ont souligné la nécessité de sauvegarder le marché commun en créant lesdits couloirs verts pour permettre le transport rapide des marchandises et ont échangé leurs avis sur la création d’un passeport vaccinal de l’UE.

« Le passeport vaccinal permettrait non seulement un fonctionnement plus efficaces du marché commun mais également le développement des liens internationaux », a dit le Président.

Le Président pense que la lutte contre la désinformation est un sujet aussi important dans le contexte de la réunion de ce jeudi. La menace de la désinformation a considérablement augmenté quand le monde doit lutter contre la pandémie. Le Président a invité à renforcer la réponse coordonnée face à la désinformation, liée à la vaccination dans les pays de l’UE.

Le 26 février le Conseil européen se réunit pour le deuxième jour de travail dédié à la sécurité et à la défense ainsi qu’à la coopération avec les voisins méridionaux. Le Président rappellera dans ce contexte l’importance du programme du partenariat oriental et soulèvera la question de la dégradation de la situation des droits de l’homme en Russie.

Groupe de la communication du Président

Mise à jour 2021.02.25 22:36

Précédent