Président de la République de Lituanie Président de la République de Lituanie

Le Président : « Je souhaite aux leaders européens de la détermination pour agir contre les vraies menaces »

22/01/2020

Le Président de la République de Lituanie, lors de sa participation au Forum économique mondial à Davos en Suisse, a participé à la discussion fermée de la table ronde « Rencontre informelle des leaders économiques mondiaux : l’Europe émergente ».

Dans la discussion dédiée à la coopération stratégique entre les pays membres de l’Union européenne et son renforcement, le développement du marché unique et de la compétitivité dans le monde, des leaders de l’Union européenne – le président du Parlement européen David Maria Sassoli et le président du Conseil européen Charles Michel – sont intervenus. Les représentants de l’Organisation de coopération et de développement économiques, du Forum « Young Global Leaders », les dirigeants des pays européens y ont échangé leurs points de vue.

Lors de la discussion, le Président a invité les leaders européens de ne pas se cacher derrière de grands mots comme « la souveraineté stratégique de l’Europe » mais leur donner du sens : voir de vrais défis que doit affronter l’Union européenne et les vaincre avec détermination.

Le Président lituanien a rappelé la menace russe qui prend forme des cyberattaques, des attaques via l’information et la manipulation des faits historiques. L’agression intolérable de la Russie en Ukraine et en Géorgie a été soulignée. Le problème est que l’on tente de geler ces conflits plutôt que de les résoudre. « L’Union européenne s’est prononcée avec courage et détermination sur le dérèglement climatique et nous espérons la même détermination face à la menace russe », a affirmé le Président lituanien. Selon le Président, les Etats de l’Union européenne ne doivent pas être indulgents envers ceux qui ne respectent pas la primauté du droit international, le maintien de la paix, le principe de souveraineté nationale.

Le Président a également évoqué les conflits qui continuent au Proche-Orient. Il a affirmé qu’une situation aussi complexe et dynamique dans le monde exige de l’Union européenne d’assumer un rôle d’une modératrice qui dresse des ponts, unit et renforce. Selon le Président, l’Europe doit travailler pour entretenir de bonnes relations avec les Etats-Unis et renforcer les liens transatlantiques. « Nous protégeons les mêmes valeurs et identifions les mêmes menaces et les mêmes défis. Le renforcement de la coopération serait utile aux deux côtés », a dit le Président lituanien. Selon le Président, les liens étroits avec le Royaume-Uni seront particulièrement importants pour l’Union européenne. Ainsi la coopération dans le secteur de la sécurité et de la défense doit devenir notre priorité.

« La force de l’Union européenne est son unité et le compromis entre les intérêts des pays. Nous sommes tous d’accord que notre force consistera en notre capacité de renoncer à nos intérêts personnels pour un objectif supérieur : la paix, la sécurité, la protection de l’environnement, la lutte contre le dérèglement climatique, l’unité et la solidité de l’UE », a souligné le Président.

Groupe de la communication du Président

Mise à jour 2020.01.22 14:46

Précédent