Président de la République de Lituanie

Des décisions importantes pour la garantie de la sécurité de la Lituanie lors du Sommet de l’OTAN

04/12/2019

Le Président de la République de Lituanie Gitanas Nausėda a identifié les actions agressives de la Russie comme la plus grande menace de l’OTAN.

« Il ne faudrait pas avoir d’illusions, la Russie est la menace principale et, à mon avis, la plus importante pour la sécurité des pays baltes et l’OTAN. Il est très important de clairement énoncer les menaces extérieures à l’unité et la puissance de l’Alliance. J’ai appelé les dirigeants des pays de l’OTAN à renforcer la défense dans notre région pour dissuader la Russie », a déclaré le Président à la fin du Sommet de l’OTAN à Londres.

Lors de la session du Sommet de l’OTAN du 4 décembre pour les 70 ans de la création de l’Alliance, les menaces en matière de sécurité collective ont été abordées : les actions agressives de la Russie, les relations avec la Chine et le terrorisme. On a exprimé la nécessité de renforcer la défense et la dissuasion par toutes les orientations stratégiques mentionnées, accroître les dépenses en matière de défense, moderniser et adapter l’OTAN aux dangers d’aujourd’hui, et renforcer la coopération entre l’Alliance et l’Union européenne.

Le dirigeant lituanien a pris la parole lors de la session et souligné l’importance de l’unité et de la solidarité de l’OTAN pour la sécurité des alliés. Le Président a attiré l’attention de tous les dirigeants des pays de l’OTAN sur les plans de défense approuvés de l’OTAN pour les pays baltes et la Pologne : « Nous nous réjouissons de ce résultat particulièrement important qui contribuera à la garantie de la sécurité de notre région ».

Le chef de l’État a rappelé que la Lituanie alloue 2 % de son PIB à la défense et prévoit d’augmenter ce financement en 2030 jusqu’à 2,5 %. Le Président a souligné qu’une plus grande attention est nécessaire pour la défense aérienne des pays baltes. À la fin de son discours à la session de l’OTAN, le Président a fait référence à l’élargissement de l’OTAN et appelé à soutenir les aspirations d’euro-intégration de la Géorgie et de l’Ukraine.

Groupe de la communication du Président

Mise à jour 2019.12.04 17:17

Précédent